# 26 – HyperloopTT – Comment innover radicalement en mobilisant des contributeurs externes à l’entreprise ?

Comment innover radicalement sans lever des millions et sans perdre sa propriété intellectuelle ? Cette question parait difficile à résoudre au premier abord. Pour autant, HyperloopTT, l’entreprise qui s’est fixée comme mission de réinventer la mobilité de demain 🚅 (avec une technologie qui emmène les passagers à plus de 1000km/ 🚀), a trouvé une réponse particulièrement intéressante qu’elle est venue partager à la communauté Yolocracy.

Cristian Santibanez, Lead Marketing Operations & Urban Mobility est venu nous raconter comment la mise en place d’un modèle de contribution leur a permis dès les débuts d’HyperloopTT en 2014 d’attirer des experts de tous secteurs pour aider à la construction de leur produit sans lever des millions pour les embaucher. Pourquoi ce choix ? Tout cela est parti d’un point de départ assez simple, le fondateur, Dirk Ahlborn, avait ce projet fou en tête et savait qu’il devrait recruter les meilleurs talents pour le mener à bien mais n’avait pas les « poches pleines » au lancement…

Au delà de l’innovation de ce modèle de contribution, un des éléments passionnants de ce Talk est la démarche Produit/Growth qu’a eu l’équipe en charge de la refonte du modèle de contributeurs avec :

  • une démarche utilisateur approfondie (quali et quanti) permettant de poser clairement les profils utilisateurs (persona) au coeur du modèle et les problématiques du parcours actuel
  • la modélisation du parcours d’engagement actuel et futur (étapes, actions et interactions associées)
  •  la conception d’un premier MVP pour tester la vision et la proposition de valeur en interne : est-ce que les usages prototypés répondent aux problématiques ?
  • un produit « Lucy V2 », l’aboutissement de ces précédents travaux et non une solution hors sol imaginée en chambre

Concrètement, quels sont les fondamentaux de ce modèle ?

Un modèle de contribution avec 2 principes fondamentaux :

  • la rémunération des heures de travail des contributeurs par des stock-options d’HyperloopTT (pas de pro-bono)
  • la propriété intellectuelle des travaux menés par les contributeurs appartient à HyperloopTT

A noter, c’est près de 60 000 heures de travail de contributeurs, soit l’équivalent de 30 ETP sur une année, qui ont été mobilisées pour réaliser la première étude de faisabilité d’HyperloopTT avant même la première levée de fond de l’entreprise.

Très rapidement, les bénéfices de ce modèle sont apparus :

  • des expertises rares mobilisables rapidement qui permettent d’innover radicalement
  • des partenariats industriels qui se nouent par le biais des contributions (mise à disposition de collaborateurs, etc.)
  • pas de perte de propriété intellectuelle pour HyperloopTT (via des contrats très bien ficelés et des pratiques solides en matière de confidentialité!)
  • un modèle qui oblige l’entreprise mais surtout les « équipes permanentes » à donner énormément de sens à leurs actions pour engager les contributeurs dans la durée (une raison d’être claire et ambitieuse, une mission enthousiasmante, des objectifs explicites et mesurables).

Quels sont les profils de contributeurs recherchés ?

3 critères clés :

  • disponibilité : avoir une disponibilité en temps de + de 10h/semaine
  • expertise : disposer d’une expertise spécifique (le champ est vaste : du développement d’un composant de la capsule, de la veille technologique au sein de l’équipe marketing, de l’appui UX sur un simulateur, appui au recrutement et les sujets de rétention de talent, etc.)
  • passion : être passionné par la mission de l’entreprise et le métier d’HyperloopTT

Aujourd’hui, près de 30 équipes de contribution couvrent l’ensemble des fonctions de la boite, menées par des Hyperleaders, des salariés d’HyperloopTT.

Comment devient-on contributeur ?

Un processus de recrutement a été optimisé progressivement pour que l’expérience soit efficace et satisfaisante :

  • Candidature : toute candidature débute sur le site internet d’HyperloopTT
  • Identification / affectation : soit le profil correspond à un besoin spécifique identifié dans une entité, soit le profil rentre dans un talent pool
  • Onboarding : l’onboarding a été automatisé au maximum pour simplifier l’expérience
    • une offre standard précise : 50 stock-options par heure travaillée
    • le partage de documents sur la vision, l’organisation, les outils
    •  inscription sur les outils clés => groupes de contributeurs animés sur workplace via projets, etc.

=> Résultats : des contributeurs opérationnels maximum 3 semaines après son recrutement.

Comment fonctionne le suivi et l’animation des contributeurs ?

Un processus initial simple : des offres postées sur Workplace ou en direct et tous les vendredis le contributeur reçoit un email (bot « Lucy ») lui demandant :

  • ses heures contribuées sur la semaine
  • ses feedbacks

Au quotidien, la communauté utilise un panel d’outils au vu du fonctionnement très décentralisé et le suivi dess contributeurs est variable selon les équipes.

=> Depuis 2016 et le début de Lucy : 165 000 heures de contributions équivalent de 50 ETP temps plein et l’animation d’un réseau d’entreprises partenaires favorisé par ce modèle. Ce qui a permis à l’entreprise de ne lever que 30M$ vs 360M$ / pour son concurrent VirginHyperloop.

Des limites identifiées et l’enjeu de repenser outils et process pour renforcer l’engagement dans la durée

En septembre 2019, HyperloopTT a décidé de remettre à plat ce modèle de contribution suite au constat de l’équipe Marketing sur la difficulté à engager des contributeurs dans la durée.

L’équipe décide d’adopter une démarche de recherche utilisateur (questionnaires, entretiens) et de collecter un maximum données quantitatives pour démarrer. Le constat est confirmé et le problème d’engagement n’est pas limité au marketing..

Les problèmes identifiés chez les Hyperleaders

  • difficulté à trouver des meilleurs talents disponibles aux missions qu’ils souhaitent proposer
  • une charge administrative qui limite le temps pour animer la communauté des contributeurs
  • complexe de piloter les budgets au vu de la variabilité des contributions et du manque de données

Les problèmes identifiés pour les contributeurs

  • frustration : sentiment que leur potentiel était insuffisamment exploité
  • feedbacks insuffisants à la fin d’un projet (pas de rapport salarial, la notion d’engagement est donc essentielle)
  • sentiment d’appartenance : une communication interne insuffisante au delà du projet contribué => « moins le sentiment de faire partie de cette aventure »
  • difficulté à naviguer dans l’entreprise de manière autonome pour trouver des opportunités qui les intéressent
  • pas de compréhension réelle du fonctionnement des stock-options

Le principal risque identifié qui pourrait mettre à terme le modèle en péril : « que la réalité ne matche pas les attentes » alors que le principal moteur de l’engagement est la passion. Au global, HyperloopTT fait le constat d’un manque d’outils pour monitorer la santé et le moral de sa communauté.

La stratégie mise en place : une démarche product/growth

  • Une analyse des profils utilisateurs (persona) : contributeurs (3 types), hyperleaders et RH/admin => quels problèmes et besoins associés pour chacun ?
  • Une analyse des boucles d’engagement : l’enjeu, pouvoir identifier des signaux faibles qui indiquent le churn possible pour déclencher des actions de l’hyperleader (prise de contact, etc.) car aujourd’hui quand le contributeur se désengage, il devient invisible. Ce qui nécessite d’avoir le bon environnement digital, centré sur l’utilisateur capable de générer des normes partagées, de comprendre le parcours utilisateur
  • La définition d’un modèle d’engagement sur la base d’un funnel growth avec des boucles correspondant au parcours de vie d’un collaborateur de son arrivée à son staffing sur un projet (onboarding, vie du projet, referral).
  • Une approche lean startup avec un premier MVP pour valider en interne la vision (ainsi qu’auprès de contributeurs), l’appétence pour cette nouvelle proposition de valeur avant de penser aux ressources.
  • Suite aux retours: Lucy V2 vient d’être lancé, proposant des usages visant à maximiser l’engagement et l’efficacité dans la durée des hyperleaders et des contributeurs. Par exemple, quelques usages :
    • un travail préalable de recensement des compétences et des talents
    • une marketplace des projets + tâches (poster / candidater)
    • des données de monitoring pour identifier les signaux faibles et agir en conséquence
    • un suivi individuelle des contributions et des stock-options
    • une visualisation des contributions de l’équipe, de l’entreprise, etc. (leaderboards)

Une belle illustration du modèle : ce chantier de refonte de l’engagement a notamment été mené grâce à l’implication de nombreux contributeurs.

3 enseignements clés de ce modèle de contribution 

  • toujours commencer par le WHY
  • revenir aux utilisateurs et à leurs besoins
  • l’approche technocentriste ne marche pas : « la technologie vient augmenter l’humain »

Et pour la suite ? 

Hyperloop va mettre à l’épreuve ce nouveau modèle et s’interroge sur le futur du travail :

  • transformer le produit en marque blanche pour qu’il bénéficie à d’autres entreprises ?
  • tokenisation ?

Les ressources

📕 Le support de présentation

🎧Ecouter le podcast sur Soundcloud

🎬 Regarder la vidéo sur Youtube

Pour en savoir plus sur HyperloopTT : ici.

Les ressources citées